Un archipel paradisiaque

Un archipel paradisiaque

Zanzibar est un archipel composé de deux îles principales, entourées de récifs coralliens au milieu de l’Océan Indien. Ses côtes ont toujours attirées de nombreux voyageurs, colons et aventuriers de tous genres d’où la grande variété des richesses culturelles de l’archipel de Zanzibar.

Archipel de Zanzibar, une myriade de petites îles tropicales

Zanzibar a été pendant des siècles une plaque tournante pour le commerce des épices, des esclaves, de l’ivoire et des pierres précieuses car c’est la porte d’entrée Est du continent africain. L’Ile Unguja, plus connue sous le nom de Zanzibar, l’Ile Pemba et l’Ile Mafia, un peu plus au Sud constituent les trois îles principales de l’archipel de Zanzibar et appartiennent à la Tanzanie. Ces trois îles sont entourées de nombreux ilots paradisiaques aux plages de sable blanc entourées d’eau turquoise. Elles sont verdoyantes et fertiles et recouvertes à certains endroits de restes de forêts luxuriantes. Le climat y est tropical et on y cultive de nombreuses épices comme le poivre, la noix de muscade, la cardamone, la vanille, le turmeric plus communément appelé curcuma ainsi que la cannelle. Zanzibar est le premier producteur mondial de clous de girofle et on y cultive aussi une grande variété de fruits tropicaux.

Zanzibar, une expérience unique à découvrir absolument

Découvrir Zanzibar au mois d’octobre moment où la récolte des épices bat son plein dans l’île est une expérience sensorielle inoubliable. Le «  spice tour » ou en français, le circuit des épices est une expérience inoubliable pendant laquelle vous apprendrez tout sur les épices tropicales, leur culture et leurs usages traditionnels. Tout au long du voyage vos sens seront constamment éveillés par la diversité impressionnante des couleurs et des odeurs parfumées. Zanzibar et ses îles que ce soit l’île Unguja, l’île Pemba ou l’île Mafia sont la garantie de vacances reposantes, hors des sentiers battus avec des plages paradisiaques où vous pourrez découvrir des villages pittoresques où l’on cultive les algues dans des eaux turquoises, où l’on récolte les écorces de noix de coco pour en faire des cordages et où les villageois construisent les fameux boutres, bateau d’origine traditionnel.

————————————–

Sites et pages, en partie, sources pour cet article:

monde-authentique.com

ledevoir.com